Actualité
10 juillet 2017
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Episode de pollution
Nuisances (odeurs, bruits, ondes…)
Plans et programme d'actions

Pics de pollution : le préfet de région annonce un renforcement des mesures

Conférence de Presse juillet 2017 - Document cadre zonal
Partager :

Le préfet de région et du Rhône, Henri-Michel Comet, a annoncé mercredi 5 juillet à l’occasion d’une conférence de presse, les nouvelles mesures adoptées pour disposer d’outils plus efficaces, précis et réactifs pour la gestion des épisodes de pollution. Ainsi, un nouvel arrêté cadre zonal approuvé le 22 mai 2017 vient d’entrer en vigueur. Ce document fixe les principes communs à l’ensemble des départements de la région pour la gestion des pics de pollution.

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes également présent à cette conférence de presse a pu apporter un éclairage sur l’état de la qualité de l’air dans la région, les tendances d’amélioration et l’efficacité des mesures de restriction de circulation sur les niveaux de pollution.

Un renforcement des procédures et une clarification du rôle de chacun.

Ce nouvel arrêté zonal permet :

  • D’être en cohérence avec la réglementation nationale (et donc avec les autres régions de France)
  • De mieux anticiper la persistance des épisodes en permettant le déclenchement de mesures d’urgence dès le 2ème jour (4ème jour auparavant).
  • De maintenir des mesures d’urgence en cas de fluctuation des niveaux de polluants pendant l’épisode afin d’éviter « l’effet yoyo ».
  • De garantir la cohérence des actions entre le niveau régional et les départements.
  • De renforcer la coordination avec les acteurs locaux, en particulier les collectivités.

 

La systématisation de la circulation différenciée

Cet arrêté zonal prévoit un plan gradué de mesures de limitation ou d’interdiction d’activités polluantes.  Parmi elles, l’arrêté fixe le cadre de la circulation différenciée (certificats Crit’air) qui se substituera à l’automne à la circulation alternée (plaques pairs/impairs), partout où cette mesure existait antérieurement (notamment à Lyon/Villeurbanne). 

Les modalités d’application de la circulation différenciée dans les différents départements seront précisées dans un arrêté spécifique par département, à paraitre durant l’automne 2017.

Il est donc fortement recommandé à celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait de commander dès à présent leur certificat !

Mais les autres secteurs d’activité  ne sont pas oubliés, des actions contraignantes peuvent également être mises en œuvre dans les secteurs agricole et industriel et viser le chauffage et les chantiers.