Alertes Incidents

Filtrer la recherche par :

Résultats 1 à 10 sur 10.
  • industrie_actu_modelisation_t.jpg
    Partager :

    Incident industriel à la Raffinerie de Feyzin

    Date de début de l'alerte :
    08 décembre 2016 16:00
    Date de fin de l'alerte :
    11 décembre 2016 23:30
    Zones géographiques :
    CU de Lyon
    Feyzin
    État :
    Terminé

    Jeudi 8 décembre 2016, nous avons été informé par la Raffinerie de Feyzin d’un incident technique. Conformément à leur procédure de sécurité, ils ont recours à la torche du vapocraqueur afin de limiter les risques encourus.

    Malgré la stabilité atmosphérique et un vent quasi nul, le panache de fumées s’est progressivement dirigé vers le nord, et il fut visible à plusieurs kilomètres.

    A l’heure où l’agglomération lyonnaise est déjà fortement impactée par un épisode de pollution aux particules fines de grande ampleur, il est difficile d’évaluer les conséquences immédiates de cet incident regrettable.

    Atmo Auvergne Rhône-Alpes n’a mesuré aucune élévation subite des niveaux de particules (PM10) ou de dioxyde de soufre (SO2) sur les capteurs situés autour de la Raffinerie (Feyzin-Stade, Saint-Fons, Pierre-Bénite, Gerland).

    Sur notre site de Lyon-Centre en revanche, les taux de dioxyde de soufre observés présentent une légère élévation dans l’heure suivant l’incident (mais restent largement en deçà des valeurs réglementaires), ainsi que les taux de PM10, sans que l’on ait la certitude que cela soit lié à l’incident.

    Nous continuons à surveiller avec attention les niveaux de pollution autour de la Plateforme de Feyzin et remettrons cette news à jour en cas d’évolution de la situation.

  • Partager :

    Élévation ponctuelle dioxyde de soufre Roches de Condrieu

    Date de début de l'alerte :
    08 septembre 2016 10:30
    Date de fin de l'alerte :
    08 septembre 2016 11:00
    Zones géographiques :
    Bassin Lyon Nord-Isère
    Condrieu
    État :
    Terminé

    Ce matin aux Roches de Condrieu élévation ponctuelle du niveau de SO2 (dioxyde de soufre) avec dépassement du seuil d’information, suite au redémarrage d’une ligne de production qui avait été arrêtée la veille en raison d’une coupure électrique. ATMO Auvergne Rhône-Alpes surveille les niveaux et fera évoluer au besoin cette information.

  • Partager :

    Episode de nuisances olfactives aux abords de Lyon

    Date de début de l'alerte :
    23 août 2016 14:00
    Date de fin de l'alerte :
    24 août 2016 17:00
    Zones géographiques :
    Bassin Lyon Nord-Isère
    CU de Lyon
    Lyon
    Oullins
    Villeurbanne
    État :
    Terminé

    Mardi 23 août, 17 signalements relatifs à la présence d'odeurs gênantes ont été effectués via la plateforme Respiralyon dans le pourtour lyonnais.

    Ces signalements font état pour la plupart d'odeurs de type "chimie", "essence et hydrocarbures", "Ammoniac", et concernent Villeurbanne, Oullins, Vénissieux, Vaulx en Velin et 5 arrondissements lyonnais (le 5ème, le 8ème, le 3ème, le 7ème et le 9ème). Visualisez la géolocalisation des signalements.

    Nous avons alerté les services de la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) afin que ceux-ci diffusent l'information auprès des établissements industriels dont ils ont la charge.

    Nous avons également contacté directement certains de ces établissements industriels, sans détecter la provenance de l'odeur pour le moment.

    Enfin, nous avons été particulièrement vigilants lors de la surveillance des niveaux de pollution recensés sur nos capteurs (notamment durant la matinée), mais aucune élévation anormale des taux de polluants n'est à signaler concernant l'ensemble des polluants règlementés surveillés.

     

    Nous ferons évoluer cet article en cas d'éléments nouveaux aidant à la compréhension du phénomène.

  • Partager :

    Maintenance à la raffinerie de Feyzin pouvant entraîner des panaches de fumées - Information TOTAL le 01/07/2016

    Date de début de l'alerte :
    01 juillet 2016 15:30
    Date de fin de l'alerte :
    05 juillet 2016 15:30
    Zones géographiques :
    Bassin Lyon Nord-Isère
    CU de Lyon
    Feyzin
    État :
    Terminé

    TOTAL nous a informé de l'arrêt de l'unité "Vapocraqueur" de la plateforme de Feyzin pour maintenance, à compter du 2 juillet 2016, pour une durée de plusieurs jours. Lors d'opérations d'arrêt/redémarrage des installations, des produits peuvent être brûlés à la torche nord, pour raisons de sécurité. Ces brûlages peuvent occasionner des panaches de fumées très visibles. 

    Impact atmosphérique et suivi

    Les stations fixes de surveillance d'ATMO Auvergne-Rhône-Alpes réparties sur le territoire régional permettent de déceler l'éventuel impact de ces opérations sur la qualité de l'air. Les résultats des mesures effectuées sur ces sites sont accessibles en temps réel sur notre site : http://www.air-rhonealpes.fr/donnees/telechargerATMO Auvergne-Rhône-Alpes est vigilant et informera en cas d'évolution inhabituelle des taux de pollution. Sont notamment suivis avec attention les taux de particules et de composés organiques volatils. 

    En cas de gêne olfactive, vous pouvez effectuer un signalement auprès de Respiralyon, par téléphone (0 800 800 709) ou internet (www.respiralyon.org).

     

  • Partager :

    Incendie dans une usine chimique à Saint-Fons, au sud de Lyon

    Date de début de l'alerte :
    28 juin 2016 14:00
    Date de fin de l'alerte :
    29 juin 2016 09:00
    Zones géographiques :
    Bassin Lyon Nord-Isère
    Saint-Fons
    État :
    Terminé

    Un incendie s’est déclaré peu après 12h dans les entrepôts de l'entreprise Bluestar Silicones à Saint-Fons, au sud de Lyon. Les services d’incendies et de secours sont intervenus sur place et le la préfecture a activé le plan particulier d’intervention (PPI). Ce dispositif permet de mettre en œuvre plusieurs mesures (confinement, etc.) et d’assurer leur coordination.

    ATMO Auvergne-Rhône-Alpes suit en continu les taux de pollution enregistrés via son réseau de sites fixes (à Saint-Fons, Feyzin, Pierre-Bénite et Ternay notamment).

    Fil chronologique de l'évènement :

    A 16h, aucune élévation atypique des taux de pollution n’a été constatée.

    A 14h30, l'incendie a été maitrisé, le PPI a été levé par la Préfecture. Les taux de pollution relevés sur les sites fixes de surveillance de la qualité de l'air ne mettent pas en évidence d'évolution particulière.

    Ce message sera actualisé au cours de l’après-midi, notamment en cas d’évolution significative des taux de pollution.

     

  • Partager :

    Information TOTAL plateforme de Feyzin le 11 janvier 2016 – Travaux pouvant générer des nuisances atmosphériques du 11 janvier au 1er février 2016

    Date de début de l'alerte :
    11 janvier 2016 14:00
    Date de fin de l'alerte :
    13 janvier 2016 14:00
    Zones géographiques :
    Bassin Lyon Nord-Isère
    CU de Lyon
    Feyzin
    État :
    Terminé

    Air Rhône-Alpes a été informé par TOTAL que des travaux de maintenance et d'améliorations techniques sont programmées sur la raffinerie de Feyzin entre le 11 janvier et le 1er février 2016. Total assure tout mettre en œuvre pour limiter les nuisances, mais des émissions de fumées sont possibles, lors de procédures de sécurité.

    Pour en savoir plus sur les objectifs de ces travaux et leur contenu, contacter TOTAL : 04 72 09 50 50

    Pour signaler des nuisances, notamment odorantes : www.respiralyon.org  ou 0 800 800 709.

    Air Rhône-Alpes possède plusieurs sites de surveillance en continu autour de la plateforme industrielle, dans la zone sud de l'agglomération lyonnaise. En cas de hausse atypique des taux de pollution atmosphérique, Air Rhône-Alpes préviendra la raffinerie ainsi que la DREAL et diffusera un nouveau message sur son site internet www.air-rhonealpes.fr

    Pour information : la DREAL assure la mission de police environnementale auprès des établissements industriels dans le cadre de la réglementation des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voir les autres commentaires
  • Partager :

    Maintenance à la raffinerie Total de Feyzin du 5 au 15 septembre

    Date de début de l'alerte :
    04 septembre 2015 16:15
    Date de fin de l'alerte :
    18 septembre 2015 13:15
    Zones géographiques :
    Bassin Lyon Nord-Isère
    Feyzin
    État :
    Terminé

    Air Rhône-Alpes a été informé que des opérations de maintenance sont programmées sur la raffinerie de Feyzin entre le 05/09 et le 15/09, avec un arrêt de certaines unités pouvant donner lieu à l'utilisation de la torche Sud.
    Total assure prendre toutes les dispositions pour limiter les hausses d'émissions de polluants et les nuisances sonores et visuelles.
    Air Rhône-Alpes possède plusieurs sites de surveillance en continu autour du site industriel, dans la zone sud de l'agglomération lyonnaise.

    En cas de hausse atypique des taux de pollution atmosphérique, Air Rhône-Alpes préviendra la raffinerie ainsi que la DREAL et diffusera une information au public sur son site internet.

  • Partager :

    Panache de fumées noires en provenance de la raffinerie de Feyzin

    Date de début de l'alerte :
    10 juillet 2015 10:00
    Date de fin de l'alerte :
    10 juillet 2015 17:00
    Zones géographiques :
    Bassin Lyon Nord-Isère
    CU de Lyon
    État :
    Terminé

    Un panache de fumées est visible depuis plusieurs heures dans l'agglomération lyonnaise. Il provient  de la raffinerie de Feyzin. En raison d'une panne électrique, pour des raisons de sécurité, les exploitants de cette installation industrielle ont recours à des torchers, qui brulent des gaz ne pouvant être utilisés dans les process. La combustion  de ces gaz génère un panache de fumées noires. Pour en savoir plus, consulter le communiqué du jour de la raffinerie Total Feyzin.

    Pour l'heure, les relevés des sites fixes de surveillance de la qualité de l'air n'ont pas mis en évidence de retombées de polluants* pouvant être attribuées à cet incident. 

    Les taux de particules PM10 notamment sont inférieurs à 30 µg/m3 en moyenne sur la journée (le seuil d'information et de recommandations pour les personnes sensibles est de 50 µg/m3). 

    Aucune élévation atypique des taux de polluants mesurés en continu n'a été observée jusqu'à présent. Les taux de particules les plus forts sont enregistrés en bordure des grands axes de circulation, situation habituelle. Compte tenu des fortes température de combustion, les fumées ont eu tendance jusqu'à présent à s'élever et à se disperser, et d'éventuelles retombées n'ont pas été mises en évidence.

    Pour consulter les résultats des mesures des sites permanents de surveillance de la qualité de l'air : Accès aux données
      

    * Les polluants étudiés car mesurés en continu et en routine, et pour lesquels un impact de l'incident à la raffinerie pourrait être décelé, sont les suivants : particules (PM10 et PM2,5), composés organiques volatils, dioxyde de soufre. Les particules constituent probablement le meilleur traceur d'un impact potentiel d'un incident de ce type (panache de fumées noires, donc de particules).

     

  • Partager :

    Un épisode d'odeurs au sud-est de Lyon lundi 20 octobre 2014

    Date de début de l'alerte :
    20 octobre 2014 16:00
    Date de fin de l'alerte :
    20 octobre 2014 18:00
    Zones géographiques :
    Bassin Lyon Nord-Isère
    CU de Lyon
    Bron
    Saint-Priest
    Vénissieux
    État :
    Terminé

    Lundi 20 octobre dans l’après-midi, des habitants de Saint-Priest et Vénissieux ont signalé des odeurs de type « gaz/essence ». Les pompiers ont reçu de nombreux appels téléphoniques et un signalement a été fait par un habitant de Saint-Priest sur le site de Respiralyon, une odeur très forte et très gênante de type « Essence/hydrocarbures » étant évoquée, à 15 heures.

    Après enquête des services de l’État, il s’avère que les odeurs sont probablement liées aux modalités de remplissage dans un camion-citerne de produits pétroliers, sur le site de la société Volvo à Vénissieux. 

    Les relevés permanents de qualité de l’air effectués par Air Rhône-Alpes n’ont pas mis en évidence de taux de pollution atypiques durant cet épisode odorant. Cependant, tous les composés susceptibles d’être présents dans l’atmosphère ne sont pas mesurés, la surveillance continue porte uniquement sur les polluants réglementés dans l’air ambiant.

    Le vent durant cette journée était faible, de vitesse inférieure à 10 km/h. il provenait du secteur sud/sud-ouest dans la matinée et jusqu’en milieu d’après-midi, changeant d’orientation durant quelques heures à compter de 17 heures (secteur nord). Compte tenu du déplacement des masses d’air, à l’échelle de l’agglomération lyonnaise, ce sont des habitants de Vénissieux, Saint-Priest et Bron qui ont probablement été les plus incommodés.

    En savoir plus :

    • Qualité de l’air et surveillance : Air Rhône-Alpes – Tél. 09 72 26 48 90
    • Odeurs en région lyonnaise - Respiralyon – 0800 800 709 (numéro vert pour signaler une odeur)
    • Contrôle des activités industrielles et origine de cet épisode d’odeurs : DREAL Tél. 04 72 44 12 00
    • Origine de cet épisode d’odeurs : RENAULT Trucks SAS – Tél. 04 81 93 08 46
  • Partager :

    Incendie au centre de compostage de Francin (Savoie)

    Date de début de l'alerte :
    28 octobre 2014 08:00
    Date de fin de l'alerte :
    29 octobre 2014 18:00
    Zones géographiques :
    CC Coeur de Savoie
    Francin
    État :
    Terminé

    Un incendie est survenu sur la plateforme de compostage de Francin fin octobre dernier. Cet évènement a eu un impact décelable sur la qualité de l'air de l'agglomération de Chambéry et, dans une moindre mesure, sur le nord de l'agglomération grenobloise, en Vallée du Grésivaudan, les 28 et 29 octobre 2014.

    Les taux de particules en hausse

    L'impact de l'incendie a été détecté via les teneurs en particules. En effet, celles-ci ont augmenté de façon significative en pointe horaire les 28 et 29 octobre, comme en moyenne journalière le 29 octobre. Un dépassement du seuil de la valeur limite pour la protection de la santé (50 µg/m3 à ne pas dépasser plus de 35 jours par an) a été enregistré le 29 octobre sur le site urbain de référence de Chambéry.

    Aucun moyen complémentaire d’investigation n’ayant été déployé sur ces territoires pour l’occasion, les autres polluants susceptibles d’être émis lors d’un tel incendie, notamment les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), n’ont pas été mesurés. Le suivi régulier de HAP effectué à Grenoble n’a pas mis en évidence d’influence particulière, les taux relevés étaient conformes à ceux observés habituellement, sans effet de « pic » avéré.

     

     

     

     

     

    Voir les autres commentaires