Ma maison

L'intérieur d'une maison
Partager :

La maison comme les autres environnements clos (logements, bureaux, magasins, ...) contiennent des polluants spécifiques de l'air intérieur auxquels viennent s'ajouter des polluants provenant de l'air extérieur. Avec environ 80 % de notre temps passé dans des environnements clos, la qualité de l'air est devenue une préocupation majeure de santé publique.

 

Des sources de pollution multiples 

Les sources de cette pollution sont multiples :

  • Les équipements (le mobilier, le revêtement de sol, la moquette, les appareils de combustion)
  • les produits d’entretien,  
  • les matériaux de contruction et de décoration
  • Les moisissures ;
  • les activités humaines (bricolage, tabagisme)
  • L’air extérieur ;

 

Concilier performance énergétique des bâtiments et qualité de l'air intérieur

Aujourd’hui, nos bâtiments sont de mieux en mieux isolés pour réduire les consommations d’énergie. Mais attention « isoler son logement » ne signifie pas « se calfeutrer » car dans un environnement trop confiné, les polluants se concentrent et s’accumulent et peuvent être responsables de l’aggravation de maladies respiratoires comme l’asthme et l’allergie.

Par exemple, en fin de nuit, dans une chambre, les concentrations de CO2 peuvent atteindre près de 3 fois le seuil recommandé par les autorités sanitaires !

 

 

Des solutions existent, renseignez-vous !

Faire les bons choix de consommations et adopter des comportements responsables permettent d'éliminer les polluants et de garantir un air de meilleure qualité dans nos lieux de vie.

Actions pour un air intérieur sain - renouveler l'air (campagne de l'air)

 

Actions pour un air intérieur sain - Sources de pollution (campagne de l'air)